« Je veux être célibataire à deux avec toi… » Une vision du couple très émouvante !

[adszapping]

Même si nous nous accordons généralement sur les grandes lignes, nous voyons chacun notre vie de couple de manière différente. Nous la concevons selon nos attentes, nos envies, notre personnalité et celle de notre partenaire.

Isabelle Tessier a développé une opinion bien à elle sur ce sujet.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle fait réfléchir. Sa vision du couple est à la fois surprenante et… Séduisante.

Cette Québécoise de 33 ans, qui se décrit comme une « éternelle adolescente », tient un blog intitulé La Bavardeuse. L’un de ses articles a été publié sur le Huffington Post québécois en juillet 2015 et a particulièrement touché les internautes.

Voici l’article en question…

« J’ai envie d’être célibataire à deux avec toi. J’ai envie que tu ailles prendre une bière avec tes amis, que tu sois épuisé le lendemain matin et que tu me demandes quand même d’aller te rejoindre parce que tu as envie de m’avoir dans tes bras. J’ai envie qu’on parle dans le lit le matin de toutes sortes de trucs, et que l’après-midi, on décide de prendre chacun un chemin différent pour la journée.

J’ai envie que tu me racontes tes soirées avec tes potes. Que tu me racontes qu’il y avait une fille au bar qui te faisait de l’œil. Que tu m’envoies des textos quand tu es saoul avec tes amis, que tu me dises n’importe quoi, juste pour t’assurer que moi aussi je pense à toi.

J’ai envie qu’on se mette à rire en faisant l’amour. Qu’on se mette à rire parce qu’on essaie des nouveaux trucs et que ça n’a juste pas d’allure. J’ai envie qu’on soit chez nos amis, que tu me prennes par la main et que tu m’emmènes dans une autre pièce parce que tu n’en peux plus et que tu as envie de faire l’amour avec moi, là tout de suite. J’ai envie d’essayer de rester silencieuse alors qu’il y a des oreilles qui pourraient nous entendre.

J’ai envie d’aller manger avec toi, que tu me demandes de parler de moi et que tu parles de toi. Qu’on s’agace sur Hochelag’ versus le Plateau, la Rive-Sud versus la Rive-Nord. J’ai envie qu’on imagine le loft de nos rêves, tout en sachant qu’on ne déménagera probablement jamais ensemble. Que tu me parles de tes projets qui n’ont ni queue, ni tête. J’ai envie d’être surprise. Que tu me dises: prends ton passeport, on part.

J’ai envie d’avoir peur avec toi. De faire des trucs que je ne ferais pas avec un autre, parce qu’avec toi, j’ai confiance! De rentrer trop saoule après une bonne soirée avec les amis, baiser et se foutre de tout. Que tu me prennes le visage, que tu m’embrasses, que tu te serves de moi comme de ton oreiller tellement tu me serres fort la nuit.

J’ai envie que tu aies ta vie. Que tu décides sur un coup de tête de partir en voyage quelques semaines. Que tu me laisses seule ici à m’ennuyer et à souhaiter avoir un petit pop-up de Facebook avec ta face qui me dit coucou.

J’ai envie de ne pas toujours être invitée dans tes soirées et j’ai envie de ne pas toujours t’inviter dans les miennes. Tout ça pour pouvoir te le raconter et t’entendre me raconter tes soirées le lendemain.

J’ai envie de quelque chose qui sera à la fois simple et à la fois pas si simple. Quelque chose qui fera en sorte que je me poserai souvent des questions, mais que la minute où je serai dans la même pièce que toi, je saurai.

J’ai envie que tu me trouves belle, que tu sois fier de dire que nous sommes ensemble. J’ai envie de t’entendre me dire que tu m’aimes et j’ai surtout envie de te le dire en retour.

J’ai envie que tu me laisses marcher devant toi pour regarder mes fesses aller de gauche à droite. Que tu me laisses gratter les vitres de mon auto l’hiver parce que mes fesses gigotent et que ça te fait sourire.

J’ai envie de faire des projets ne sachant même pas s’ils vont se réaliser. D’être dans une relation qui est tout sauf claire. J’ai envie d’être ta bonne copine, celle avec qui tu aimes chiller.

J’veux que tu gardes ton envie de flirter avec les autres filles, mais que tu reviennes vers moi pour terminer ta soirée. Parce que moi, j’aurai envie de retourner avec toi.

J’ai envie d’être celle avec qui tu aimes faire l’amour et t’endormir. Celle qui reste à l’écart quand tu travailles et qui aime tellement quand tu pars dans ton monde de musique.

J’ai envie de vivre une vie de célibataire avec toi. Que notre vie de couple, soit l’équivalent de nos vies de célibataires actuelles, mais ensemble.
Un jour, j’te trouverai. »

Source : Espace Buzz

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *