Une enseignante qui en avait marre des parents irresponsables – est aujourd’hui saluée par des milliers de gens

En tant que parents on essaie toujours d’élever nos enfants afin que leur comportement en société et donc aussi à l’école, soit respectueux et bienveillant vis à vis des autres. Mais on sait tous qu’un enfant lorsqu’il n’est plus dans notre champ de vision, ne se comportera pas de la même manière. Et ce par exemple, vis à vis des autres enfants, des adultes et des enseignants.

Ce qui nous amène au sujet de cet article; une lettre écrite par Lisa Roberson, une enseignante à la retraite qui explique la part de responsabilité des parents dans le comportement de leurs enfants. Elle explique entre autre que si un enfant est en échec scolaire, il ne suffit pas d’incriminer l’école mais il faut aussi penser à la responsabilité des parents.

Voici ce qu’elle écrit au rédacteur en chef du journal local:

Les parents sont le problème

En tant qu’enseignante à la retraite, j’en ai ras le bol des gens qui ne connaissent rien au système des écoles publiques ou qui ne sont pas allés à l’école récemment et qui décident comment on est sensés y enseigner.

Les enseignants ne sont pas le problème! Les parents le sont! Ils n’apprennent pas à leurs enfants comment se comporter, ni à être respectueux ou même à comment se comporter en société. Les enfants arrivent à l’école avec des chaussures qui coûtent plus chères que la tenue vestimentaire complète de l’enseignant, mais n’ont ni stylo ni papier. Qui est sensé les leurs fournir? Les enseignants leurs en fournissent souvent même provenant de leur propre trousse.

Quand vous regardez les écoles qui sont en « échec », commencez par regarder les parents et les enfants. Est ce que les parents se rendent aux réunions organisées? Est ce qu’ils parlent avec les enseignants régulièrement? Est ce qu’ils font attention à ce que leurs enfants aient les fournitures scolaires nécessaire? Est ce qu’ils vérifient que leurs enfants font bien leurs devoirs?

Est ce qu’ils ont des numéros de téléphone valides? Est ce que les enfants prennent des notes en classe? Font-ils leurs devoirs? Écoutent-ils en classe ou sont-ils les éléments perturbateurs?

Lorsque vous prenez en considération tous ces facteurs, vous vous rendez compte que ce n’est pas l’école qui est en échec mais les parents. Les enseignants ne peuvent pas faire leur travail et en plus celui des parents. Tant que les parents ne se prendront pas en charge et feront ce qui leur incombe, rien ne s’améliorera!

Lisa Roberson

Wrens

Quand sa lettre a été postée sur Facebook, elle a fait le tour de la toile et a été immédiatement partagée plus de 291 000 fois. Nombreuses étaient les personnes d’accord avec elle, mais certaines ont vivement contesté sa lettre. Laissant ainsi place à un débat très fort.

Partagez cette lettre pour savoir ce que votre entourage en pense.

Source : Incroyable

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !