Une fillette de 4 ans enchaînée et battue par son père

Une fillette de quatre ans a été battue si sévèrement qu’elle ne pouvait même plus ouvrir les yeux.

La petite fille était aussi enchaînée à une toilette et devait faire le lavage des vêtements de son père dans un seau.

Une personne proche de la famille leur rendait visite quand elle a vu les conditions dans lesquelles la fillette vivait.

Elle a trouvé la fillette en train de faire le lavage de son père à la noirceur et elle a décidé de prendre des photos pour documenter la chose.

La fillette avait aussi des marques sur son dos qui ressemblaient à des brûlures de cigarettes.

«Son père l’enchaîne régulièrement à la toilette avant de quitter la maison vers 6 ou 7 heures du matin et il revient à la maison que vers 10 ou 11 heures le soir pour lui donner à manger», a expliqué la source qui préfère conserver son anonymat.

Elle a aussi expliqué que le père est un alcoolique, qu’il a un problème de consommation excessive d’alcool. Le père serait un opérateur de machinerie lourde, ce qui n’explique pas pourquoi il s’absentait toujours aussi longtemps de la résidence et qu’il laissait sa jeune fille sans surveillance tout ce temps.

Quand les autorités locales ont été informées de l’abus, des policiers sont intervenus en moins d’une heure à la résidence de Qingzhen, dans la province de Guizhou, en Chine.

Le père a été arrêté et la fillette est toujours à l’hôpital pour soigner ses blessures.

Les images ont ensuite été publiées par une agence de presse. Elles ont rapidement fait le tour du monde et elles ont choqué des milliers d’internautes.

Voici les photos qui ont largement circulé dans les médias et les réseaux sociaux en Chine:

Les histoires d’horreur concernant la maltraitance des filles en Chine font encore souvent les manchettes.

En Chine, une mère semble avoir vendu sa fille de 19 mois à des trafiquants d’humains afin de satisfaire ses envies en matière de magasinage, en mai dernier.

La mère, qui a été surnommée Yu par les médias locaux aurait vendu sa fille de 19 mois pour une somme de 8000 dollars US à des trafiquants, puis elle aurait été aperçue dans les heures suivantes en train de magasiner avec l’argent qu’elle avait obtenu.

Toujours selon les médias locaux, la mère et les deux trafiquants qui avaient acheté sa fille auraient été arrêtés peu après la transaction et ils font maintenant face à de graves accusations criminelles.

Source: Metro
Crédit Photo: Capture d’écran

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !