Non, Monsieur le Premier Ministre avec 1200€ de retraite on n’est pas un retraité aisé ! Le pouvoir d’achat des retraités est en chute libre !

Hausse de la SCG, non revalorisation des retraites en 2018, hausse du diesel, des timbres… le pouvoir d’achat des retraités continue de baisser .

Cette conclusion alarmante est tirée du Conseil d’orientation des retraites. Un chiffre pour expliquer ce constat : en 2017 les retraites ont augmenté de 0,8% mais l’inflation, elle, a connu une hausse de 0,9%! Selon les écrits du COR, la pension nette, diminuée des prélèvements sociaux a baissé de près de 10% en 5 ans! Qui a dit que les retraités étaient des privilégiés? Nous avons utilisé le simulateur de pouvoir d’achat mis en place par le gouvernement :

– Pour un retraité célibataire avec 1300€ de pension et 800€ de taxe d’habitation, la perte de pouvoir d’achat en 2018 est de 24€ par an.

-Pour un retraité célibataire avec 1500€ de pension et 800€ de taxe d’habitation, la perte de pouvoir d’achat en 2018 est de 60€ par an.

Pour un retraité célibataire avec 2000€ de pension et 1000€ de taxe d’habitation, la perte de pouvoir d’achat en 2018 est de 108€ par an.

Pour un couple de retraités avec 2000€ de pension cumulée et 800€ de taxe d’habitation, la perte de pouvoir d’achat en 2018 est de 168€ par an.

– Pour un couple de retraités avec 3000€ de pension cumulée et 800€ de taxe d’habitation, la perte de pouvoir d’achat en 2018 est de 372€ par an.

Pour un couple de retraités avec 4000€ de pension cumulée et 1000€ de taxe d’habitation, la perte de pouvoir d’achat en 2018 est de 816€ par an.

Personne n’a du faire le calcul et cette simulation montre bien que les retraités sont les variables d’ajustement des politiques publiques. C’est honteux !

Source : Seniorenforme.com

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !