Les premières maladies liées à la consommation de cigarettes électroniques apparaissent !

Depuis ces dernières années, la consommation de cigarette électronique a explosé. Connue comme étant un moyen efficace pour se sevrer du tabagisme, la cigarette électronique serait, d’après les médecins, beaucoup moins nocive que les cigarettes ordinaires.

Et pourtant, de récentes découvertes viennent de démontrer que la cigarette électronique n’est pas si inoffensive qu’elle en a l’air !

Une composante du liquide de recharge en cause.

Même si les cigarettes électroniques semblent n’affecter aucunement la santé du consommateur, elles seraient tout de même en lien avec une maladie du poumon très grave lorsqu’elles contiennent ce produit chimique dangereux qu’est le diacétyle !

Et d’après les statistiques, 47 marques de cigarettes électroniques sur 51 proposent des liquides de recharge contenant une grande quantité de ce produit dangereux !

Une maladie pulmonaire dangereuse…

Le problème avec le diacétyle, c’est qu’il serait une des causes les plus fréquentes d’une maladie du poumon très grave : « la bronchite oblitérante ». Ce produit chimique serait également utilisé pour fabriquer du popcorn destiné au micro-ondes étant donné son goût de beurre très prononcé.

Lorsque des ouvriers des usines de pop-corn ont commencé à présenter les symptômes de cette maladie, également appelée « popcorn lung », le diacétyle a été rapidement reconnu comme étant responsable de la maladie…

Des symptômes peu évidents, un diagnostic difficile…

Le principal symptôme de cette forme de bronchite se présente évidemment comme une inflammation des bronches. Mais à cette affection s’ajoutent souvent une toux sèche, un sifflement durant la respiration, une fatigue chronique, de la fièvre, des sueurs nocturnes, une perte de poids évidente, ou encore un essoufflement rapide qui s’aggrave avec l’effort physique !

Le diagnostic de la maladie ne peut en outre être établi que par l’intermédiaire d’une tomodensitométrie, une biopsie ou bien un passage aux rayons X. Ce qui fait que la maladie peut s’aggraver sans que l’on sache réellement de quoi il s’agit.

Heureusement, le diacétyle est un produit interdit sur le territoire français depuis l’an 2016. Malgré tout, de nombreuses marques disponibles sur internet proposent des e-liquide qui en contiennent et en grande quantité. Le mieux serait de faire très attention…

Cependant, il s’agit du premier composant des cigarettes électroniques connu comme étant toxique. Les recherches se poursuivent encore pour déterminer quels sont les autres véritables effets de ce produit sur la santé…

En attendant, n’oubliez pas de partager ces précieuses informations au maximum afin d’avertir tous les consommateurs de cigarette électronique qui sont parmi vos proches et vos amis !

Source : t0pibuzz

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !