Ce remède antique « guérit toutes les maladies » : Le diabète, le cancer, les accidents vasculaires cérébraux, les MST, l’arthrite et bien plus …

Selon des études récentes, l’huile de graines de Nigelle (nigella sativa) a la capacité d’inhiber l’activité des cellules cancéreuses et est une cure potentielle contre le cancer. Cette huile et son extrait appelée thymoquinone ont présenté une puissante activité anticancéreuse contre le cancer du foie, du pancréas, du col utérin, du sein, de l’estomac, du côlon et de la prostate, ainsi que contre le lymphome et le mélanome.

Cependant, les études n’ont jusqu’à présent été effectuées que sur des animaux, et il n’y a pas eu d’avancées dans les essais cliniques humains. Bien que plusieurs études aient montré ce que l’huile de graines de cumin noir peut faire, la médecine moderne ne le reconnaît pas encore. Continuez à lire l’article pour en savoir plus sur les raisons pour lesquelles il n’existe pas d’essais cliniques chez l’humain et pourquoi la Big Pharma essaie de censurer l’utilisation de ce produit millénaire.

La nigelle et la science médicinale :

 Selon deux études menées en Chine et en Arabie Saoudite en 2011, qui ont examiné la littérature autour de l’utilisation de l’huile comme un traitement contre le cancer, l’huile de graines de cumin noir a été utilisée comme un remède contre le cancer naturel pendant des millénaires. L’huile et son extrait ont également été utilisés contre les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’asthme, les maladies rénales et plus encore.

Les scientifiques ont également noté que le mécanisme derrière les propriétés anticancéreuses de l’huile de nigelle n’est pas compris. Certains pensent que tout cela est dû aux effets antioxydants de la thymoquinone et à sa capacité à renforcer le système immunitaire, mais cette affirmation n’a pas été étayée par des preuves scientifiques.

Des études ont montré que l’huile induit l’apoptose dans les cellules cancéreuses, ce qui signifie qu’il contrôle la survie des cellules dans tout le corps. Et bien que cette huile ait été utilisé pendant des millénaires, depuis l’époque pharaonique et babylonienne, la médecine moderne n’en a appris que depuis quelques décennies.

Découvrez, dans la suite de cet article, des vérités étonnantes sur ce produit naturel dénigré et combattu par l’OMS et l’industrie pharmaceutiques …

Voici les résultats étonnants des recherches menées sur la nigelle et ses capacités curatives et que vous ignorez forcément :

L’huile de cumin noir et le miel naturel :

Dans une étude égyptienne, les scientifiques ont exposé les rats à un carcinogène fort et ont étudié les effets de l’huile de pépin de cumin noir et du miel sur la maladie. Il y avait 4 groupes de rats dans l’étude :

Le premier  a été nourri avec des graines noires et du miel, tandis que les 3 autres groupes ont été nourris soit du miel seul ou juste des graines noires. Les résultats ont montré que le groupe nourri avec des graines de cumin noir avait 80% de protection contre le stress oxydatif et la formation de cancer, alors que ce nombre a bondi à 100% dans le groupe qui a été nourri avec la combinaison des deux ingrédients.

L’huile de graines de nigelle et les radiations :

 Une étude turque datant de 2014 a découvert que l’huile de graines de cumin noir peut aider les personnes sous radiothérapie contre le cancer à mieux récupérer. La plupart de ces patients éprouvent des effets secondaires terribles dus au traitement qui pourraient même être mortels.

L’étude a porté sur les effets de l’huile sur les rats irradiés. Les animaux ont été exposés au rayonnement gamma et divisés en 2 groupes : l’un a été alimenté avec environ un gramme de l’huile une heure avant le rayonnement, tout en recevant également 10 gr dans les 10 jours suivants. L’autre groupe a reçu une solution saline et le groupe témoin n’a pas manifesté d’effets secondaires et s’est remis plus rapidement.

Les résultats ont montré que l’huile de graines de cumin noir réduit les marqueurs de stress oxydatif et a des effets antioxydants puissants tout en augmentant la capacité oxydante des tissus hépatiques. L’administration de l’huile 10 jours avant le rayonnement et pendant 10 jours après a protégé les rats contre les effets nocifs des radiations.

Une étude indienne de 2012 a également examiné les effets de l’huile sur les souris exposées au rayonnement gamma. L’étude a porté sur un groupe de souris saines et un groupe de souris porteuses de tumeurs auxquelles on a administré une dose d’extrait de semence de cumin noir avant l’exposition (100 mg par 1 kg de poids corporel).

L’huile a réussi à protéger les organes internes des rats dans les deux groupes ce qui confirme les effets protecteurs de l’huile et ses propriétés antioxydantes. Les scientifiques croient que l’huile peut aussi aider les humains, mais il n’y a toujours pas d’essais cliniques pour confirmer cela.

Les graines noires inhibent la croissance cellulaire incontrôlée et tuent les cellules cancéreuses du foie :

Une autre étude menée en Inde en 2013 a examiné les effets de la thymoquinone chez 2 groupes de rats : le premier groupe a reçu 0,01% d’eau thymoquinone, tandis que l’autre a reçu de l’eau ordinaire.

En seulement 16 semaines, les nodules de cancer du foie, les marqueurs des lésions et les marqueurs tumoraux étaient significativement diminués dans le premier groupe, et les rats n’ont pas développé de nouveaux nodules cancéreux. Cela confirme le rôle étonnant de la thymoquinone dans le traitement du cancer du foie et sa puissante capacité à prévenir la prolifération des cellules cancéreuses.

L’huile de graines de cumin noir élimine les cellules cancéreuses du poumon :

En 2014, des scientifiques saoudiens ont déclaré que les graines noires ont été utilisées en médecine traditionnelle pendant des siècles grâce à leurs puissantes propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et antibactériennes.

Pour confirmer cela, ils ont mené une étude qui a examiné les effets de l’extrait de cumin noir sur les cellules de cancer du poumon humain dans un laboratoire. Les cellules cancéreuses ont été exposées à 0,01 mg / ml de l’huile et 1 mg / ml de l’extrait et la viabilité des cellules a ensuite été examinée.

L’extrait et l’huile ont tous deux réussi à réduire la population de cellules cancéreuses vivantes et ont modifié leur morphologie cellulaire, et les scientifiques ont conclu que le niveau de la mort cellulaire augmentait avec une plus grande concentration de l’extrait ou de l’huile.

Les semences de cumin noir tuent les cellules cancéreuses du cerveau :

Une étude de l’Ohio State University de 2013 a suggéré que le glioblastome est le type le plus agressif de tumeur cérébrale chez les humains. Les scientifiques ont déclaré qu’il est nécessaire de développer des thérapies supplémentaires pour guérir  le glioblastome, et l’étude s’est concentrée sur la thymoquinone en raison de ses puissantes propriétés anti-cancer. La thymoquinone cible les cellules cancéreuses spécifiquement sans nuire aux cellules saines.

L’étude a également examiné comment la thymoquinone inhibe les cellules cancéreuses du cerveau et de la moelle épinière et limites leurs redoublements sans nuire à l’activité cellulaire normale dans le cerveau.

L’extrait de graine de cumin noir inhibe aussi l’autophagie dans les cellules cancéreuses qui  leur permet naturellement une croissance continue en maintenant leur production d’énergie cellulaire, alors quand cela se coupe, les cellules cancéreuses ne sont plus capables de se développer. Cela montre que la thymoquinone et l’huile de pépins de cumin noir sont en effet un remède naturel potentiel contre le cancer.

Source : Astuces naturelles

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !